Laine de Chameau

On le sait peu, mais les chameaux, de la famille des camélidés, disposent d’un pelage plutôt abondant d’une qualité variable, dont la pousse est saisonnière suivant les espèces et les races. La laine de chameau est de qualité supérieure à celle de la laine d’alpaga (animal de la même famille) pourtant connue pour sa résistance et sa finesse.

La récolte de la laine de chameau

Le chameau de Bactriane est la race qui produit la meilleure laine, bien mieux que celle du dromadaire. Ceci est probablement dû au fait que le chameau de Bactriane possède des fibres de toison plus longues et épaisses pour les protéger des grands froids d’hiver de la Cordillière des Andes, sa région d’origine. Pour récupérer la toison du chameau en Mongolie et au Kazakhstan, la technique la plus utilisée est la tonte. Un chameau mâle peut produire jusqu’à 5 kg de pelage, soit environ 3500 fibres par cm2. Les écrits historiques racontent que ce poids peut atteindre une quinzaine de kilos. Les fibres obtenues de la toison du chameau mongol sont très fines, une race choisie depuis des décennies pour fabriquer du textile de haute qualité, dans le même ordre que le cachemire. Le diamètre de la fibre ne dépasse pas les 40µ. Le poids comme la finesse des fibres peuvent toutefois varier d’un individu à un autre selon l’alimentation de l’animal et son état de santé. Les  animaux présentant des parasites cutanés produisent par exemple des fibres d’une mauvaise qualité, voire inexploitable.

La laine de chameau est composée de fibres plutôt creuses. Elle est ainsi très légère et dispose d’un caractère isolant et thermorégulateur. De plus, elle dispose d’une douceur naturelle qui augmente au fil des années. Auparavant, les médecins préconisaient même la laine de chameau dans le traitement de la douleur, comme l’arthrite, la névralgie ou encore le rhumatisme.

Les avantages d’un matelas en laine de chameau

Dans la literie, la laine de chameau est appréciée pour ses nombreuses qualités. La première est sa grande capacité absorbante, associée à sa douceur et sa souplesse supérieures à celles de la laine de mouton. Le confort d’un matelas en laine de chameau est donc nettement supérieur.

Un matelas en laine de chameau est également fortement isolant, conférant une chaleur confortable en hiver et apportant fraicheur en été. Ce n’est pas tout, les fibres de poil de chameau ont le pouvoir d’absorber près de 30 % du poids humain en eau, sans être humidifié ou mouillé au contact. Cette caractéristique en fait un matelas idéal pour les personnes allergiques aux acariens qui ne peuvent se développer dans un tel milieu.

Autre particularité : la laine de chameau résiste au feu et si jamais il s’enflamme, le feu s’éteint de lui-même aussi vite qu’il a démarré.

Entretien d’un matelas en laine de chameau

Si le matelas est bien entretenu, sa durée de vie peut aller jusqu’à 10 ans. L’entretien à faire est facile : il faut avant tout aérer de manière régulière car la fibre se régénère à l’air libre. Toutefois, éviter de l’exposer au soleil car les fibres deviennent alors cassantes et perdent de leur douceur et de leur qualité.

 


J'accepte

Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.